Sociabiliser son chiot

La période de 0 à 3 mois et demi est extrêmement importante pour le chiot. C'est à cet âge qu'il se familiarisera avec ses congénères et s'ouvrira au monde extérieur.

Voici donc quelques points à retenir pour une sociabilisation parfaite :

- Dès son arrivée chez vous il est important de sortir votre chiot afin de le familiariser avec les bruits extérieurs (enfants, voitures, vélos...)

- Si vous habitez en pavillon/appartement avec jardin, il faudra tout de même lui faire faire une petite balade quotidienne en rue afin de lui permettre de renifler les odeurs ou/et rencontrer ses congénères.

C'est aussi pendant cette période que vous commettez malheureusement un grand nombre d'erreurs :

 

- Vous rattachez votre chiot ou vous le portez à la vue d'un autre chien (surtout quand celui-ci est grand) de peur qu'il ne se fasse mordre ou qu'il ne lui fasse mal en jouant.

 

Sachez que votre chiot a une odeur spécifique jusqu'à ses 6 mois environ et que le risque d'agression est plus que minime ! En effet les autres adultes le verront comme un chiot immature et non comme un adulte et potentiel concurrent. De plus, c'est à cet âge qu'il apprend à bien se comporter avec ses congénères et qu'il va se faire « recadrer » parfois sans risque. Le danger, si cela ne se passe pas durant la période chiot, est qu'il n'acquiert pas les bons codes canins et qu'il aborde ses congénères de façon irrespectueuse alors que ce n'est pas son intention.

 

Voici un exemple fréquent : votre chien court en direction d'un congénère pour jouer, il lui fonce dessus et pose ses deux pattes avant sur son dos : cela est une marque d'irrespect total qui risque bien de lui coûter quelques bobos ! Chiot, les adultes l'auraient uniquement recadré dans le but de l’éduquer, sans risque pour le petit, mais une fois adulte, terminé l’éducation, ou tout du moins, l'explication sera plus dure !

 

- Vous ne détachez tout simplement jamais votre chiot de peur qu'il ne s'enfuit.

 

Sachez que vous êtes pour lui sa seule référence. Lorsque vous récupérez votre chiot à deux mois , il n'a, la plupart du temps, jamais rien vu du monde extérieur. Tout l'intrigue mais l'inconnu lui fait peur, hors de question pour lui de s’éloigner de son seul repère : vous !! C'est donc le moment le plus sécurisant pour le détacher.

Je joins à cette explication la deuxième chose : le rappel car les deux éléments sont liés.

C'est l'âge le plus sécurisant pour lui apprendre le rappel naturel.

 

Plus vous détacherez et moins vous interviendrez, plus il pourra apprendre librement à communiquer avec ses congénères et se faire une idée de son environnement sans que vous ne veniez troubler, sans le vouloir, son apprentissage.

En effet par exemple, quand vous le rattachez à la vue d'un chien vous lui indiquez qu'il y a un danger potentiel. Pire encore quand vous le portez dans la même situation. Quand il sera grand il grognera à la vue des chiens.

 

Vous remarquerez donc que l'acteur principal de la sociabilisation c'est tout simplement vous, propriétaire donc soyez toujours attentif aux besoins de votre chiot et n'hésitez pas à passer au-dessus de vos peurs pour ne pas lui en créer à lui !

Pour tout savoir sur le chiot de son arrivée à l’apprentissage des ordres : rendez-vous sur notre formation !

acheter la méthode d'éducation canine en
  • Facebook d'esprit dog
  • Youtube d'esprit dog
  • instagram d'esprit dog

©Copyright 2019 Esprit Dog- Tous Droits Réservés