Stériliser une chienne… Attention danger !


Il y a pas mal d’études qui commencent à arriver sur le fait qu’il y a de nouvelles tumeurs qui débarquent alors qu’elles avaient quasiment disparu.

Stériliser une chienne, c’est augmenter les risques

Salut à tous ! Bienvenu sur Esprit Dog. Vous êtes beaucoup à vous demander si vous devez stériliser ou pas votre chienne. Je vais essayer de vous aiguiller, et surtout de vous donner les infos que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Première info qu’on vous donne souvent : stériliser avant les premières chaleurs ça évite quasiment 100 % des tumeurs mammaires. Elles sont le premier cas de cancer chez la chienne.

C’est vrai, sauf qu’il y a pas mal d’études qui commencent à arriver. Notamment sur le fait qu’il y a d’autres tumeurs qui débarquent alors qu’elles avaient quasiment disparu. Il y a eu une étude très récente sur le rottweiler qui pourrait démontrer qu’en stérilisant avant les premières chaleurs, on faisait remonter à la 3 ou 4e position l’ostéosarcome, c’est-à-dire le cancer des os.

À l’heure actuelle, la réalité, c’est que l’on n’a pas énormément de recul sur la stérilisation avant les premières chaleurs ou après premières chaleurs. Une tumeur mammaire peut s’opérer et, dans la plupart des cas, peut se traiter. Sauf pour le cancer des os. Si votre chien est atteint, il est mort. Petite précision importante : passé trois ans, il n’y a plus aucun intérêt à stériliser vous ne diminuez pas les risques de tumeur mammaire.

Les idées reçues sur la stérilisation

Souvent, on vous dit : un chien stérilisé est un chien qui grossit. C’est un gros raccourci. Ça leur permet de vous vendre des croquettes stérilisées qui sont des croquettes de mauvaise qualité. Alors le principe est simple : vous enlevez un organe. Résultat, le corps de la chienne a besoin de moins d’énergie pour pouvoir fonctionner. Comme elle a besoin de moins d’énergie, si elle mange la même chose qu’avant elle va prendre un peu plus de poids.

Quand vous donnez une croquette stérilisée souvent le principe est tout simple. Elle est chargée de fibres solubles qui vont gonfler dans l’estomac pour donner un effet de satiété. Néanmoins, elles sont de moins bonne qualité puisque moins riches en protéines animales et plus riches en céréales, notamment à cause de fibres. Et vous oubliez la chose la plus simple à faire : garder la même ration alimentaire !

Stériliser une chienne, une opération bénigne

N’oubliez pas une chose : une chienne qui vient d’être stérilisée, ce n’est pas une chienne malade. Vous ne lui avez pas enlevé une tumeur donc ne faites pas comme si elle était malade. Elle est stérilisée, vous laissez passer les 15 jours et après on repart faire de l’exercice, on repart en balade, on repart s’amuser. Du moment qu’elle a une dépense énergétique qui permet de couvrir ses besoins il n’y a aucune raison qu’elle grossisse. Si vous vous demandez encore comment stimuler ses balades et lui faire faire de l’exercice, on vous explique tout ça dans la formation Esprit dog.

Si vous stérilisez une chienne de grand gabarit, on va partir du principe qu’au-dessus de 40 kg, en la stérilisant, vous lui offrez 20 % de risque d’être incontinente. Cela peut apparaître jusqu’à cinq ans après. Bien souvent, vous vous trompez de diagnostic. Vous pensez que votre chienne n’est plus propre alors qu’en fait, elle ne peut plus tout simplement se retenir. Il y a des médicaments pour parer à ça : les œstrogènes. Attention quand même, il y aurait des effets secondaires un peu gênants notamment d’autres formes de cancer qui pourraient apparaître.

Petit aparté pour le mâle, en ce qui concerne une idée reçue : ça ne le rend pas moins agressif. En gros, vous redirigez la testostérone, la testostérone c’est ce qui donne l’influx nerveux. Quand c’est hormonal, et c’est très rarement hormonal chez un chien, ça va l’atténuer ou l’apaiser. En revanche, ne commencez pas à rêver c’est une fois sur 10.

Les différents avantages de la stérilisation

Pour faire simple, vous avez des avantages et des inconvénients à stériliser une chienne. Je pense qu’il faut surtout être pragmatique. Si vous avez un mâle « entier » à la maison, et que vous récupérez une femelle, que vous ne voulez pas faire une portée, stérilisez à 100 %. Ne vous posez même pas la question.

Vous l’avez compris, la stérilisation c’est avant tout une question de bon sens. C’est selon l’environnement de la chienne et votre façon de vivre.

Stériliser une chienne… Attention danger !