Le Bouvier Bernois : caractère, dressage, comportement

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit dog. Aujourd’hui, je vous présente le bouvier bernois.

Le plus gros défaut de cette race, c’est qu’ils ont de jolies gueules. Quand ils sont petits, on dirait des petits nounours. Sauf que vous oubliez souvent que quinze mois plus tard ils vont peser 50 kg. Il faut absolument pouvoir les nourrir, les soigner, les sortir. C’est plus un si petit nounours que ça. Alors, niveau obéissance, ce n’est pas des chiens qui sont très conflictuels. Ils n’aiment pas vraiment travailler. En tout cas, travailler dans le sens que l’on a nous, du mot. Les ordres de base, ça les barbes assez vite.

Présentation du bouvier bernois

Maintenant, ça ne veut pas dire qu’ils sont bêtes, mais qu’ils ne sont pas réellement faits pour ça. Ce n’est pas ce qui les passionne le plus. Vous allez donc devoir impérativement trouver un système pour intéresser et amuser votre bouvier bernois, sinon il risque de s’ennuyer très vite. C’est des chiens qui vont être extrêmement fidèles à leurs maîtres, ils ont besoin de beaucoup de contact physique. Ils ont besoin que vous soyez proche d’eux et que vous partagiez leur vie. Ne comptez pas prendre un bouvier bernois, le laisser sur un terrain et vous partir bosser tous les jours pendant dix heures, sans jamais aucune présence. Ce chien peut tout à fait s’adapter, mais il va être malheureux.

C’est ce qu’on appelle des chiens un petit peu pot de colle. Si on n’accepte pas d’avoir un chien tout le temps collé à soi, on ne prend pas un bouvier bernois. Si, au contraire, on apprécie ce côté un peu pot de colle, à ce moment-là, ça ne pose pas de souci.

Niveau santé, il est touché par tous les problèmes inhérents aux grandes races à savoir : la dysplasie de la hanche et du coude et les problèmes coxo-fémoraux. Il y a parfois la troisième paupière qui ressort sur certains bouviers bernois, donc il faut faire un petit peu attention. Disons que globalement, il n’est pas touché par énormément de tares génétiques. Il y a une autre chose qui est prépondérante chez le bouvier : il a une croissance qui est très lente. Ça veut dire que tous les cas de dysplasie de la hanche ou du coude sur les bouviers, en tout cas huit cas sur dix, ne sont pas dues à l’élevage, mais sont dues à l’environnement dans lequel il évolue. Lire la suite…

Vidéos sur le même sujet

20 octobre 2020

L’Akita Américain : caractère, dressage, comportement

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit dog. Aujourd’hui, je vous présente l’Akita américain. Alors on va se le dire tout de suite, si vous voulez un chien tranquille, si vous ne voulez jamais que votre chien vous réveille de temps en temps quand vous vous endormez en balade, ne prenez pas d’Akita américain. C’est un […]

Voir la vidéo
20 octobre 2020

Loup Tchècoslovaque : caractère, dressage, comportement, santé de ce chien de race…

Dans cette vidéo partez à la découverte du chien de race Chien Loup tchécoslovaque. Nous évoquons les points importants de cette race de chien tels que : – le comportement – l’éducation et le dressage – la santé – sans oublier les idées reçues Pour cette fiche de race nous sommes allés à la rencontre […]

Voir la vidéo
20 octobre 2020

Jack Russel : caractère, éducation, comportement, santé de ce chien de race…

Dans cette vidéo partez à la découverte du du chien de race Jack Russel. Nous évoquons les points importants de cette race de chien tels que : – le comportement – l’éducation et le dressage – la santé – sans oublier les idées reçues Pour cette fiche de race nous sommes allés à la rencontre […]

Voir la vidéo
20 octobre 2020

Epagneul : caractère, dressage, comportement, santé de ce chien de race…

Dans cette vidéo partez à la découverte du chien de race Epagneul Breton. Nous évoquons les points importants de cette race de chien tels que : – le comportement – l’éducation et le dressage – la santé – sans oublier les idées reçues Pour cette fiche de race nous sommes allés à la rencontre d’Amandine […]

Voir la vidéo
Voir toutes les vidéos