Votre chien agit comme un robot : pourquoi ?

Salut à tous ! Bienvenue sur Esprit Dog. Aujourd’hui, une petite vidéo de travail. Je vais vous montrer un chien qui s’appelle Oggy, c’est un berger australien. Ses deux maîtres sont les maîtres parfaits. En effet, ils sont dynamiques, souriants, sympathiques et ils bossent vraiment leur chien. Pourtant, leur chien agit comme un robot

Chien qui agit comme un robot : la cause.

Dans cette situation, nous avons un chien qui est intelligent, pertinent et qui connaît les règles. Toutefois, il n’est pas exempt de toutes erreurs comme vous pouvez le voir dans l’extrait suivant. Après le premier appel, le maître s’accroupit et sort un gâteau pour le récompenser. À peine récompensé, il n’attend pas d’autres ordres et part directement voir sa maîtresse. Ce qui est en train de se passer dans cette situation est un effet d’hyper conditionnement. Il sait qu’une fois qu’il y a un rappel dans un sens, il y a un rappel dans l’autre. Il n’a donc plus besoin de réfléchir, pour lui, ce n’est plus utile pour son schéma intellectuel.

Si nous en sommes dans cette situation, c’est tout simplement parce que ses maîtres ont travaillé énormément ce schéma-là. Néanmoins, le piège de travailler avec le même schéma est que le chien apprend ce schéma par cœur et l’exécute sans avoir besoin d’attendre d’ordre. On en arrive alors au conditionnement que l’on voit souvent dans les sports canins. Le chien voit où sont les agrès et s’y dirige directement. Pour Oggy, si à un moment ç’a été bénéfique dans son développement et dans son apprentissage, maintenant, cela devient routinier. Toutefois, si le chien ne pense plus, il ne réfléchit plus et agit comme un robot. Là, tout ce qu’il faut faire c’est de dire au chien que même s’il y a un maître d’un côté et l’autre de l’autre, il faut absolument qu’il attende l’ordre pour se déplacer. On va donc travailler dans ce sens.

Autre exemple, lorsque vous apprenez le « coucher » à un chien vous allez passer par l’« assis ». Au début de l’apprentissage, cette étape est indispensable. Toutefois, avec le temps il faut que le chien comprenne la différence entre les mots assis et debout. S’il ne fait aucune différence, lorsque vous allez lui demander de s’asseoir celui-ci va se coucher. En effet, le chien va associer les deux mots et anticiper. Tout cela se travaille très bien.

Il n’y a pas longtemps, je vous avais fait une vidéo avec Reya dans laquelle je posais sa gamelle au sol. Cette action avait pour effet de l’envoyer automatiquement au panier. L’idée au départ, c’était de la faire progresser dans sa façon de renoncer. En effet, en lui apportant quelque chose qu’elle veut plus que tout au monde et en lui demandant d’appliquer une action plutôt que de se rapprocher de l’objet de son désir cela va aider à affiner le chien. Au final, à cause de l’hyper conditionnement, la chienne n’attend plus l’ordre pour partir dans son panier.

Mais dans certaines situations, cet hyper conditionnement n’est pas toujours négatif. Par exemple, pour Reya, le fait de poser de la nourriture sur la table basse signifie pour elle d’aller au panier. Maintenant, dès que vous posez la nourriture, la chienne part directement dans son panier sans rien avoir à lui demander. En termes d’apprentissage de l’ordre « au panier », cela ne sert strictement plus rien. Toutefois, cela lui a permis d’apprendre à renoncer. Maintenant, c’est une attitude que l’on souhaite voir régulièrement. Dans ce contexte, ça ne me dérange pas du tout qu’elle ne prenne plus le temps de réfléchir et qu’elle ait pris cette habitude de façon routinière.

Il faut comprendre qu’il y a une grosse différence entre faire évoluer son chien intellectuellement pour le faire progresser et lui offrir des routines de la vie quotidienne. J’aimerais beaucoup que vous reteniez cette différence. En effet, c’est exactement la même chose pour d’autres actions que le chien pourrait accomplir. Que ce soit de la marche en laisse ou beaucoup d’autres situations, il est important de comprendre la différence entre un chien qui fait naturellement quelque chose sans réfléchir et un chien qui travaille son évolution intellectuelle pendant le dressage. Il faut réussir à comprendre cela puisque cette nuance est essentielle.

Votre chien agit comme un robot : pourquoi ?