Voyager en Europe avec son chien : quelles obligations ?

Si vous comptez partir quelques jours ou quelques semaines avec votre compagnon à quatre pattes en dehors de nos frontières françaises sachez que vous devrez respecter quelques obligations. Concentrons-nous aujourd’hui sur un éventuel départ en Europe !

La première chose que vous devez savoir c’est que pour voyager votre chien doit avoir plus de 15 semaines et être identifié : en clair il doit avoir une puce électronique sous la peau. Cette obligation est aussi en vigueur en France donc a priori cela ne vous posera pas de problème. Avant le départ pensez toutefois à faire contrôler la puce de votre chien chez votre vétérinaire. Cela vous permettra de vous assurer que vos coordonnées sont bien à jour mais également qu’elle fonctionne sans problème ! Si votre chien est identifié par tatouage, sachez que vous pouvez voyager avec lui si celui-ci a été fait avant le 3 juillet 2011. C’est le certificat fait par le vétérinaire qui a réalisé le tatouage qui fera preuve de date. Si ce n’est pas le cas vous devrez le faire pucer. Attention, la puce devra être conforme à la norme ISO 11784 ou à l'annexe A de la norme ISO 11785.

Pour quitter le territoire français votre compagnon devra aussi avoir un passeport européen, il vous sera remis par vétérinaire. Il sera également essentiel de le faire vacciner contre la rage. La vaccination devra justement être indiquée sur le passeport de votre chien. Si votre loulou a déjà été vacciné et que le vaccin est toujours dans sa période de validité aucun problème. Attention en revanche, si vous le faites vacciner en vue de votre départ, sachez qu’il faut attendre 21 jours pour que le vaccin soit actif, avant ce délai votre chien n’est pas protégé et donc n’est pas en règle. En cas de contrôle il pourrait alors être placé en quarantaine, prenez donc bien vos précautions et anticipez votre rendez-vous chez le vétérinaire. Attention, justement à ce sujet sachez que certains pays comme la Belgique et l’Autriche demande même que le vaccin ait été fait au moins 1 mois avant votre départ.

La plupart des pays européens réclament également que le chien ait été vermifugé au moins 24h avant son arrivée dans le pays (l’étiquette devra alors être collée dans le passeport de l’animal avec tampon du vétérinaire) et qu’un certificat de bonne santé soit délivré. Il devra être rédigé par votre vétérinaire puis traduit dans la langue de votre pays de destination.

Certains pays ont des règles encore un peu plus strictes, c’est le cas notamment si vous décidez d’aller en Irlande, en Finlande, au Royaume-Uni, en Norvège, en Suède ou bien encore à Malte.

Vous ne pourrez entrer sur l’un de ces territoires avec votre chien que si ce dernier est âgé d’au moins 3 mois. En plus du vaccin contre la rage, votre animal devra également avoir été traité contre les vers echinocoque. Pour que ce traitement soit considéré comme valide par les autorités compétentes il doit avoir été administré entre 120 et 24h avant votre arrivée dans le pays. Ceci doit bien sûr aussi être notifié par le vétérinaire sur le passeport européen de votre chien.

Ces pays ne sont pas les seuls à avoir des particularités, c’est pourquoi avant votre voyage nous vous recommandons vivement de vous rapprocher de l'ambassade du pays de destination afin de vous assurer des vaccins nécessaires et que la législation n’a pas changé. Attention, si votre chien fait le voyage sans son propriétaire légal, sachez que vous devrez confier une autorisation de transport écrite à celui avec qui il voyagera.

Petite précision pour finir, sachez qu’en Islande, l’entrée de chiens étrangers est interdite sur le territoire sauf demande de dérogation particulière.

  • Facebook d'esprit dog
  • Youtube d'esprit dog
  • instagram d'esprit dog

©Copyright 2019 Esprit Dog- Tous Droits Réservés