Douleur : saurez-vous la détecter chez votre chien ?

Comment savoir si votre chien a mal et est souffrance ? Voilà une question que se pose de nombreux maîtres. En effet, il est tout à possible que votre toutou n’ait aucun symptôme physique car la douleur qu’il ressent peut ne pas être visible. Il se peut aussi qu’il se fasse mal sans que vous l’ayez vu. Alors saurez-vous détecter les signes que vous envoie votre toutou à ce moment là ?

 

Evidemment chaque chien est différent et ne réagira pas forcément de la même manière face à la douleur. Toutefois, certains signes peuvent quand même vous alerter et vous pousser à consulter votre vétérinaire. Là, c’est surtout la connaissance que vous avez de votre animal et de ses habitudes qui vous permettra de remarquer qu’il y a quelque chose qui ne va pas.


En effet, un chien qui a mal risque de ne pas agir comme il le fait normalement au quotidien avec vous. Ainsi, un chien calme peut devenir agiter, et à l’inverse un toutou qui déborde d’énergie d’habitude peut devenir apathique à cause de la douleur. Une douleur vive peut également le pousser à agir de manière agressive alors qu’il ne l’est pas du tout d’habitude. Si ce changement de comportement survient du jour au lendemain il est en effet possible qu’il soit causé par de la souffrance.

 

De la même manière il peut aussi refuser de se lever, de manger ou bien encore d’aller se promener... Soyez également attentifs aux postures de votre chien. Que ce soit celles de sa queue ou bien celles de son corps de manière plus générale. Par exemple, sachez qu’une queue basse et tombante peut (pas toujours) être une conséquence de la douleur. Dans le même ordre d’idée, si votre toutou adopte « la position de prière » (patte avant au sol, fesses en l’air) alors qu’il ne le fait jamais, il est possible qu’il tente de soulager une douleur au niveau de son ventre. Enfin, si votre toutou se met à pleurer sans raison évidente c’est sans doute parce qu’il souffre.


Bien sûr l’idée ici n’est pas de vous alarmer et de vous faire devenir paranoïaque mais simplement de vous rappeler que vous êtes la personne qui connaissez le mieux votre animal et que par conséquent vous êtes aussi la mieux placée pour détecter une souffrance éventuelle ou un problème ! En bref : faites-vous confiance ! Même si rien ne semble clocher à première vue, si vous sentez votre chien fébrile, suivez votre instinct et prenez rendez-vous chez votre vétérinaire !

  • Facebook d'esprit dog
  • Youtube d'esprit dog
  • instagram d'esprit dog

©Copyright 2019 Esprit Dog- Tous Droits Réservés