La dépression chez le chien : comment la reconnaître et que faire ?

Comme nous les humains, nos compagnons à quatre pattes peuvent eux aussi souffrir de dépression ou en tout cas de déprime. La plupart du temps celle-ci ne s’installe pas durablement c’est pourquoi on préférera ce second terme. Mais peu importe le nom, oui les chiens sont des êtres sensibles et comme nous ils peuvent connaître des passages à vide !


En ce qui concerne les origines de ce mal être, vous vous en doutez elles peuvent être très variées, mais en règle générale c’est souvent causé par un changement soudain : déménagement, changement d’horaire du maître, perte d’un compagnon qui vivait avec lui ou de son maître ou bien encore arrivée d’un nouveau membre dans le foyer (bébé ou animal).


Les chiens de nature stressée sont plus sujets à des épisodes de déprime que les autres, mais, cela ne veut pas dire que n’importe quel chien ne peut pas en souffrir. N’oubliez jamais que vous êtes la personne qui connaissez le mieux votre chien, par conséquent vous serez le plus à même de détecter si quelque chose ne pas chez lui.


En ce qui concerne les symptômes de la déprime chez le chien, là encore ils peuvent être variés et différents selon l’animal mais voici certains signes qui pourront vous alerter malgré tout, certains sont d’ailleurs assez semblables à ceux que l’on retrouve chez l’homme :


- Volonté de s’isoler
- Refus de sortir
- Manque d’entrain général
- Perte d’appétit
- Phases de sommeil très longues
- Aboiements intempestifs soudain
- Changement de comportement (agressivité, destruction…)


De manière générale, vous l’avez compris tout changement brutal dans le comportement de votre chien devra vous mettre la puce à l’oreille. Mais attention, avant de parler de déprime, nous vous conseillons évidemment de vous tourner vers votre vétérinaire pour vous assurer qu’une maladie, notamment hormonale, ne serait pas à l’origine de ces changements soudains.
 

Pour aider un chien qui déprime, la première chose à faire sera évidemment d’identifier la cause de sa tristesse et de son mal-être. Ensuite vous devrez faire preuve de patience et d’amour. Pour qu’il puisse remonter la pente, votre loulou aura besoin de vous, il faudra lui consacrer du temps et redoubler d’efforts pour l’aider à s’en sortir en multipliant notamment les activités que vous ferez avec lui. Bien évidemment si malgré tous vos efforts votre loulou ne parvient pas à surmonter son état, vous devrez vous faire aider par votre vétérinaire. Dans les cas les plus graves il pourra éventuellement lui prescrire des médicaments pour l’aider à passer ce cap.


Enfin, si votre chien est âgé il est possible qu’il ne souffre pas de déprime mais d’une dépression d’involution, dans ce cas un traitement médicamenteux est inévitable mais nous en parlerons dans un prochain article !

  • Facebook d'esprit dog
  • Youtube d'esprit dog
  • instagram d'esprit dog

©Copyright 2019 Esprit Dog- Tous Droits Réservés