L'obésité chez le chien

Comme l'homme le chien peut souffrir d'obésité. Ce phénomène peut d'ailleurs avoir de graves conséquences sur la santé de votre chien, c'est pourquoi il n'est pas à prendre à la légère. Aujourd'hui il y aurait 24 à 44 % de la population canine qui serait obèse. Alors comment savoir si votre chien souffre d'obésité, quelles sont les causes et comment y remédier ? Ici on vous dit tout !

L'obésité, c'est quoi ?

Chez le chien le calcul de l'indice de masse corporel n'existe pas (IMC), chez les humains c'est ce qui permet à un médecin de définir si vous êtes en surpoids ou non. Pour nos compagnons, on parle en général d'obésité quand le poids du chien est 15 à 20% supérieur au poid idéal de la race.

Si vous ne pouvez pas peser votre chien, voici quelques signes qui pourront vous aider à savoir s'il est en surpoids :

- Vous ne sentez pas les côtes de votre chien quand vous passez votre main (sans appuyer) sur son thorax.

- La taille de votre chien n'est pas "marquée" (elle ne se distingue pas du reste du corps)

- Présence d'une distension abdominale

- Essoufflement à l'effort

 

Même si votre chien n'est pas obèse mais simplement en surpoids vous devez quand même faire attention et agir. Ces signes doivent vous alerter et vous devrez donc tout mettre en oeuvre pour lui permettre de retrouver son poids de forme.

Quelles sont les causes de l'obésité chez le chien ?

La cause la plus courante quand on parle d'obésité ou de surpoids est sans surprise l'alimentation. Vous devez impérativement respecter les besoins énergétiques de votre chien. Une gamelle trop remplie, des friandises en abondance ou encore trop de petits cadeaux au moments de vos repas peuvent nuire à la santé de votre chien et le conduire au surpoids et à l'obésité.

Un chien qui se dépense peu, ou pas assez, peut aussi glisser doucement vers l'obésité. N'oubliez pas que vous devez sortir votre chien de façon quotidienne, il doit pouvoir se dépenser, courir et jouer, pour son bien être physique et moral.

La stérilisation peut également faire grossir votre chien. Après une telle opération vous devrez donc, ou ajuster sa ration journalière, ou lui permettre de se dépenser plus. N'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire sur ce sujet.

Il ne faut pas oublier non plus que la génétique joue souvent un rôle dans les problèmes d'obésité. En effet, certaines races sont plus prédisposées que d'autres. C'est notamment le cas du Labrador, du Teckel, du Beagle ou bien encore du Cocker...

Enfin certaines maladies peuvent être responsables d'une prise de poids importante chez votre chien : hypothyroïdie, cancer du pancréa, maladie de Cushing...

Obésité : quels risques pour mon chien ?

L'obésité est très dangereuse pour votre chien, elle risque même de le tuer si vous ne faites rien. Un chien obèse, en plus d'une intolérance à l'effort, peut en effet aussi développer de nombreuses pathologies :

- Diabète sucré

- Troubles articulaires (hernie discale, dysplasie, rupture des ligaments croisés)

- Incontinence urinaire

- Maladies cardio-vasculaires

- Arthrose

- Infections

- ...

Comment réagir face à l'obésité de son chien ?

La seule chose à faire si votre chien est obèse ou en surpoids est de lui faire suivre un régime. Nous vous conseillons avant toute chose de prendre contact avec votre vétérinaire afin de déterminer avec lui les besoins énergétiques de votre chien et son poids idéal. Ensemble vous conviendrez ensuite du nombre de kilos que devra perdre votre toutou. Il vous faudra sûrement plusieurs mois pour atteindre votre objectif. Attention, si vous décidez avec votre vétérinaire de réduire la ration alimentaire de votre chien, vous ne devrez en revanche restreindre son eau. Votre toutou doit toujours avoir de l'eau à portée sinon il risque de se déshydrater surtout en cas de fortes chaleurs.

Faire faire un régime à son chien est souvent difficile car on culpabilise et on a l'impression de le priver de bonnes choses, mais vous devrez être ferme et ne pas craquer pour son bien ! Toute la famille devra d'ailleurs suivre les nouvelles règles sinon le régime est voué à l'échec. Le but n'est bien sûr pas d'affamer votre chien mais simplement de préserver sa santé. Votre vétérinaire vous aidera d'ailleurs à procéder à la réduction d'apports caloriques. Si vous optez avec votre vétérinaire pour un changement d'alimentation n'oubliez pas que vous devrez en passer par une transition alimentaire afin de ne pas perturber votre chien et pour éviter les diarrhées et les vomissements. En parallèle, il vous conseillera certainement aussi de faire faire d'avantage d'exercices à votre chien. Cette phase est tout aussi importante et en plus elle vous fera peut être du bien à vous aussi ! Gardez toutefois en tête que vous ne devez pas faire faire d'effort physique à votre chien juste après son repas. Il est recommandé d'attendre au moins 2h30 pour éviter tout risque de retournement d'estomac.

Dans certains cas, votre vétérinaire pourra aussi en plus du régime prescrire à votre chien un médicament pour l'aider à perdre du poids.

Une fois le poids idéal atteint, vous ne devrez pas refaire les même erreurs ! Si vous avez un chien gourmand et qui a tendance à prendre du poids facilement vous devrez être encore plus attentif à son alimentation.

 

Pour en savoir plus sur les chiens et leurs besoins rendez-vous sur notre formation !

acheter la méthode d'éducation canine en
  • Facebook d'esprit dog
  • Youtube d'esprit dog
  • instagram d'esprit dog

©Copyright 2019 Esprit Dog- Tous Droits Réservés